• Le pape contre les préservatifs

    Benoit XVI est en Afrique depuis mardi. Il a immédiatement déclaré qu’il soutenait la tradition catholique en s’élevant contre l’usage des préservatifs. Il y a matière à débat.

    L’Eglise catholique renforce ses positions sur la contraception. En janvier dernier le pape Benoit XVI a déclaré que la pilule pouvait rendre les hommes stériles. A melty.fr on avait essayé de comprendre l’idée : la pollution des produits chimiques et des médicaments dans la nature pouvait affecter les spermatozoïdes. Soit. Mais quand bien même, la pilule n’a alors quasiment pas d’impact par rapport aux sacs plastiques que l’on jette dans les rivières ou que les pesticides qu’on répand sur toutes nos cultures. On savait Benoit XVI conservateur et peu ouvert d’esprit, mais chaque jour ses positions continuent de surprendre. Alors que d’un côté des gens motivés essayent de sensibiliser aux problèmes de la contraception des jeunes par le théâtre, lui se contente d’annonces incendiaires.

    Le pape contre les préservatifs
    Il existe des dizaines de préservatifs différents, adaptés à tous les besoins et toutes les envies

    Dans l’avion qui le menait au Cameroun, mardi, Benoit XVI n’a pas seulement déclaré qu’il doutait de l’efficacité du préservatif dans l’endiguement du Sida : il a également affirmé que le petit bout de plastique aggravait la situation. A melty.fr ça ne pouvait pas nous laisser indifférent. Quant on sait que 20 millions de personnes sont atteintes du VIH en Afrique (et plus de 150 000 en France) on se demande si le pape prend au sérieux ses responsabilités ? Le Sida peut toucher n’importe qui, c’est une maladie mortelle qui se traite difficilement. Il y a des millions de vie en jeu, on pourrait penser que cela passe avant les intérêts de l'Église ? Le dogme catholique refuse l’avortement, et la contraception, en expliquant que la vie est la chose la plus importante. C’est sûr, à suivre aveuglement un enseignement, on évite de le réformer, quand bien même il n’a plus aucune logique avec l’actualité du monde. L’immense majorité des médecins sont par exemple d’accord sur ce point : les préservatifs sont le moyen le plus fiable à la fois contre le Sida et pour la contraception. Une ONG camerounaise se posait d’ailleurs la question : « Le pape vit-il au XXIe siècle ? »

    Le pape contre les préservatifs
    Le très conservateur Benoit XVI lors de son discours au Cameroun, mardi

    Les ministres de la santé de nombreux pays ont halluciné devant cette annonce. En disant que l’abstinence est le seul véritable moyen de contraception valable, Benoit XVI, et l’église catholique, endossent la responsabilité de ne quasiment rien faire pour combattre le Sida. Personnellement je trouve que c’est très grave. Ce n’est pas nouveau non plus, mais de plus en plus l’Eglise s’enlise dans des conceptions choquantes. L’affaire de la réhabilitation des évêques négationnistes a ouvert le bal cette année. Et puis il y a eu l’excommunication (la plus grave des peines pour un catholique) de la famille et du personnel médical qui avait fait avorter cette petite brésilienne de 9 ans, alors qu’elle s’était fait violer !

    Le pape contre les préservatifs
    Les préservatifs sont devenus un moyen de contraception incontournable. Ils protègent aussi contre le Sida.

    Le pape a soutenu personnellement ces affaires, en dépit de tout bon sens. Il aggrave encore la situation en accusant les préservatifs. Heureusement des tonnes de bonnes initiatives essayent de contrebalancer chaque jour l’effet dévastateur de ce genre de déclaration. Durex met le paquet pour ses pubs et des restaurants comme Sushi Bâ encourage l’usage des préservatifs en en offrant aux amoureux pour la Saint Valentin. Les jeunes sont les premiers concernés. Sur melty.fr, c’est l’occasion de participer au débat : que pensez-vous de cette déclaration de Benoit XVI ?

    Crédits photos : DR rjliban.com, lepost.fr et AFP
    Sources : Melty.fr

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Août 2009 à 18:15
    le monde évolue tres vite et le pape et une partie de l'église évolue à la vitesse d'un escargot amorfe et dans le mauvais sens
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :